446
Christ
791
Descente du Christ aux enfers
793
Enfers
788
prison
106
Collectif
Suppl. au n° 128. La descente du Christ aux enfers
Théologie
 
Approfondir
 
Les versets de la première épître de Pierre selon lesquels le Christ est allé "prêcher aux esprits en prison" (1 P 3,18-20) continuent à défier les exégètes...
 

Les versets de la première épître de Pierre selon lesquels le Christ est allé " prêcher aux esprits en prison  (1 P 3,18-20) " continuent à défier les exégètes : S’agit-il d’une descente (aux enfers) ou d’une ascension ? Qui sont ces esprits emprisonnés ? Le Christ leur porte-t-il un message de condamnation ou de salut ?

" … Il est descendu aux enfers " : dès le milieu du IVe s, la formule fait partie des symboles de foi. Or, pendant très longtemps, la descente du Christ aux enfers (ou en enfer, les deux expressions sont ici synonymes) a été indépendante du texte de 1 P 3,18-20. C’est au XVIe s. que se fera, de façon décisive, l’association entre le texte et la formule de foi. Cela explique pourquoi le présent Supplément, préparé par un spécialiste entouré de nombreux collaborateurs, offre une double thématique, scripturaire et théologique. D’un part, les lectures des versets de 1 P faites par les Pères, le moyen âge et la Réforme. D’autre part, les commentaires, les drames liturgiques, les expressions artistiques et les réflexions théologiques sur cette formule des symboles de foi.

La descente aux enfers intéresse-t-elle encore les chrétiens occidentaux ? Pourtant l’enjeu de ce " théologoumène " et de son interprétation est loin d’être négligeable. D’un côté, St Augustin refusait d’y voir le salut des incroyants de tous les temps et il combattait ceux pour qui les païens présents dans le monde infernal étaient sauvés au prétexte qu’ils n’avaient pas connu le Christ. À l’opposé, pour tel théologien du XXe s., le récit imagé de la descente aux enfers signifie que même les hommes qui ont vécu avant la mort du Christ ou qui ne l’ont pas connu ont part au salut manifesté en lui. On le voit, c’est bien du salut, de sa profondeur, son extension et de son actualité dont il est question.


Auteurs : Rémi Gounelle
avec la collaboration de Irena Backus, Michel Berder, Édouard Cothenet, Gilbert Dahan, Jean-Louis Desclais, Alain Dubois, Christian Duquoc, Pierre-Alain Mariaux, Jean-Louis Quantin, Jean-Michel Roessli, François Spaltenstein, Gérard Van’t Spijker


Suppl. au n° 128, " La descente du Christ aux enfers " (1 P 3, 18-20), 112 pages, SBEV / Éd. du Cerf, 2004.


SOMMAIRE

p. 3 - Introduction (Rémi Gounelle) >>> Extrait à lire

|p. 6 - Encadré : Traditions apocryphes anciennes (RémiGounelle)

p. 9 - Interprétations anciennes de 1 P 3,18-20 (IIe-XV e s.)
p. 9 - Les théologiens de langue grecque (Rémi Gounelle)
p. 21 - Les théologiens de langue syriaque (Rémi Gounelle)
p. 24 - En Occident : une signification débattue (IVe –Ve s.) (Rémi Gounelle)
p. 35 - Les commentaires médiévaux : une exégèse morale (Gilbert Dahan)

p. 19 - Encadré : Qui a prêché aux morts ? (Rémi Gounelle)
p. 23 - Encadré : Les traductions syriaques du Nouveau Testament (Rémi Gounelle)
p. 33 - Encadré : Descentes aux enfers gréco-romaines (François Spaltenstein)
>>> Extrait à lire
p. 34 - Encadré : Les traductions latines de 1 P 3,18-20 (Gilbert Dahan)

p. 43 - La descente aux enfers dans la théologie et dans l'art (II e -XV e s.)
p. 43 - Symboles de foi (Rémi Gounelle) >>> Extrait à lire
p. 45 Commentaires des symboles de foi
p. 45 - Dans l'antiquité (Rémi Gounelle)
p. 48 - Au moyen âge (Gilbert Dahan)
p. 50 - Théologiens grecs médiévaux (Rémi Gounelle)
p. 51 - Traités théologiques
p. 51 - Dans l'antiquité (Rémi Gounelle)
p. 53 - Au moyen âge (Gilbert Dahan)
p. 56 - La descente infernale du Christ en récits (Rémi Gounelle)
p. 61 - Le drame liturgique (Gilbert Dahan)
p. 64 - La descente infernale du Christ en images (Pierre-Alain Mariaux)

p. 69 - Encadré : Le voyage céleste de Mohammed (Jean-Louis Déclais)

p. 71 - Controverses autour du sens de 1 P 3,18-20 (XVI e -XVIII e s.)
p. 71 - La Réforme protestante (Irena Backus)
p. 79 - La réaction catholique (Alain Dubois et Jean-Michel Roessli)
p. 84 - Controverses anglaises (Jean-Louis Quantin)

p. 90 - Encadré : L'oratorio " La resurrezione " de Haendel (Michel Berder)

p. 93 - Les incertitudes de l'époque contemporaine (XIX e -XX e s.)
p. 93 - 1 P 3,18-20 dans l'exégèse récente (Édouard Cothenet)
p. 100 - La théologie contemporaine (Christian Duquoc) >>> Extrait à lire

p. 97 - Encadré : Le Livre d'Hénoch (Édouard Cothenet)
p. 104 - Encadré : 1 P 3, 18-20 et les chrétiens d'Afrique (Gérard van't Spijker)


p. 108 Origine des éditions et traductions utilisées
p. 110 - Index des citations

 
1 P 3,18-20
18En effet, le Christ lui-même a souffert pour les péchés, une fois pour toutes, lui juste pour les injustes, afin de vous présenter à Dieu, lui mis à mort en sa chair, mais rendu à la vie par l'Esprit.
19C'est alors qu'il est allé prêcher même aux esprits en prison,
20aux rebelles d'autrefois, quand se prolongeait la patience de Dieu aux jours où Noé construisait l'arche, dans laquelle peu de gens, huit personnes, furent sauvés par l'eau.
1 P 3,18-20
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org