784
Dix-septième siècle
545
Exégèse
128
Histoire
675
Pentateuque
123
Gibert Pierre
Suppl. au n° 125. L'invention de l'exégèse moderne (1650 à 1750)
Théologie
 
Approfondir
 
Entre 1650 et 1750 environ, l'étude de la Bible, qui devait aboutir à l'avènement de l'exégèse critique, fut tout à la fois extrêmement active et extrêmement fructueuse...
 

En deçà des clichés qui font des protestants les lecteurs de la Bible tandis que les catholiques l’auraient ignorée, sait-on la prodigieuse richesse d’étude de la Bible qui marqua le XVIIe siècle et qui devait aboutir à l’avènement de l’exégèse critique ? Nous vivons aujourd’hui encore des principes et des règles mis en place dans la seconde moitié du siècle où il fallait répondre à la fois aux attaques des " libertins " ou des " esprits forts ", et aux questions que posait le texte biblique aux esprits les plus intelligents et les plus croyants.

Quelques noms sont bien connus, de ceux qui, entre 1650 et 1750, s’attelèrent à une lecture critique des " Livres de MoÏse ", notamment la Genèse : Baruch Spinoza, Richard Simon, Jean Astruc… Le présent Supplément en fournit évidemment quelques textes, sans oublier d’éclairer aussi le lecteur sur des hommes bien moins connus, mais tout aussi passionnants.

C’est l’histoire et ses problèmes, tant d’authenticité que d’écriture, qui est ainsi au premier rendez-vous de l’exégèse critique. De la sorte, ceux qui doutent de l’attribution mosaïque du Pentateuque vont à l’encontre des autorités religieuses et de tous ceux, juifs ou chrétiens, pour qui Moïse, comme auteur, garantit, pour ainsi dire, l’authenticité du Pentateuque.

L’invention de l’exégèse moderne. Les "Livres de Moïse" de 1650 à 1750
par Pierre GIBERT
Supplément au Cahier Évangile n° 125,
74 pages, SBEV / Éd. du Cerf, 2003.



SOMMAIRE

5 - Introduction. Les " Livres de Moïse " de 1650 à 1750 >>> Extrait à lire

7 - Les préparations. Bref survol historique
9 - La réfutation polémique des libertins de Garasse
11 - La réfutation apologétique de Pascal

15 - L’esprit d’une époque. Louis Meyer entre Descartes et Spinoza

25 - L’exégèse critique. Les fondations
27 - Spinoza et le Traité théologico-politique >>> Extrait à lire
32 - Richard Simon et l’Histoire critique du Vieux Testament >>> Extrait à lire

37 - Clarté divine, divine obscurité. Traduire la Bible
37 - Les contradictoires préparations du XVIe s.
40 - Traduire la Bible au XVIIe s. Le rôle de Port-Royal
42 - Simon et le projet d’une nouvelle version de l’Écriture sainte
39 - Encadré : La Vulgate, les traductions de la Bible, du Concile de Trente à Pie XII
47. Encadré : En quête du texte authentique de l’A.T. chez les juifs chinois au début du XVIIIe s.

49 - Vers le XVIIIe s. Rationalisme et perte du sens symbolique
50 - La tentation d’Ève selon Bossuet
52 - Les lectures bibliques de Robert Challe
57. Encadré : Le Pentateuque exposé

59 - L’exégèse critique et le “terrain” du texte
60 - H.B. Witter et son Jura Israelitarum in Palaestinam terram Chananaeam
63 - Jean Astruc et les Conjectures sur la Genèse

71 - Conclusion. Une histoire à suivre

 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org