595
Nouveau Testament
1313
Sépulture
1312
Tombeaux
Tombeaux et sépulture à l'époque de Jésus
Gros plan sur
 
Commencer
 
 
''C'était une grotte dont une pierre recouvrait l'entrée'' dit le Quatrième évangile en parlant du sépulcre de Lazare, sans préciser la forme de la pierre. Par contre, concernant le tombeau de Jésus, il est toujours question d'une pierre à rouler. Dans l'évangile de Marc, les femmes se demandent : ''Qui nous roulera la pierre du tombeau ?'' (Marc 16,3). La pierre ferme un tombeau suffisamment grand puisque les femmes y pénètrent avant de constater qu'il est vide.

Alors que les pauvres étaient inhumés dans des fosses comblées de terre et recouvertes de chaux, les gens aisés se faisaient creuser leur sépulture en dehors des villes, dans le roc. C'était alors une cavité plus ou moins profonde dans laquelle on déposait les corps enroulés dans des draps (linceuls), sans cercueil. Plus tard, les ossements étaient recueillis dans des ossuaires. L'accès était bloqué par une meule, une pierre très lourde, engagée dans une étroite rainure. Plusieurs hommes étaient nécessaires pour la rouler. Ce type de tombe est fréquent en Judée et Galilée au 1er siècle.

Si le ''Saint Sépulcre'' n'a rien gardé de sa forme originelle, on peut en voir aujourd'hui de bons exemples à Jérusalem (au lieu du ''Garden Tomb'' ou dans l'atrium de l'École Biblique) ou encore à Nazareth (tombeau dit du ''Juste'' - s'agit-il de St Joseph ? - sous le couvent des Dames de Nazareth).
 
 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org