1323
Paul
1132
Pierre
163
Rome
Pierre et Paul à Rome
Gros plan sur
 
Commencer
 
 
Dans les ''Actes des Apôtres'', Rome est la dernière étape du parcours de St Paul. Il y arrive sans doute après l'an 60. C'est là, au cur de l'empire, qu'il annonce librement (bien qu'en attente d'être jugé) la Bonne Nouvelle de Jésus Christ. C'est là aussi que, selon une tradition, Pierre aurait transmis ses souvenirs à St Marc et que celui-ci aurait écrit son évangile (lequel n'est pas pour autant une banale mise par écrit de souvenirs, mais une véritable construction littéraire et théologique).

À Rome, Paul et Pierre ont témoigné de leur amour du Christ jusqu'au sang versé. Pierre fut exécuté dans le cirque de Néron, sur la colline du Vatican et, très tôt, on vénéra son martyre dans la nécropole voisine. Plus tard, l'empereur Constantin devenu chrétien fit élever une basilique qui fut entièrement reconstruite à la Renaissance. Quant au martyre de Paul, il fut honoré sur la route d'Ostie, là où se dresse aujourd'hui la basilique de St Paul Hors-les-Murs.

Pierre s'adressait aux juifs, Paul aux païens. Mais aucun ne fut exclusif. Pierre fut amené à rencontrer Corneille, un centurion romain, et Paul, quand il arrivait dans une ville grecque, ne manquait pas d'aller dans les synagogues. Aujourd'hui, les chrétiens, héritiers de Pierre et de Paul, sont les destinataires du même message de Dieu ''envoyé aux Israëlites : la bonne nouvelle de la paix par Jésus Christ, lui qui est le Seigneur de tous les hommes'' (Ac 10,36). Les chrétiens le savent : si Pierre et Paul ont été les témoins de Jésus Ressuscité au cur de l'empire, la mission n'est pas terminée car il reste encore à porter le témoignage ''jusqu'aux extrémités de la terre'' (Ac 1, 8).
 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org