192
Garizim (Mont)
Le mont Garizim
Gros plan sur
 
 
Le mont Garizim, lieu de la Pâque pour les Samaritains
 
Pour ceux et celles qui se rendent aujourd’hui en Samarie, le mont Garizim se dresse à près de 881m au dessus de Naplouse, non loin de l’ancienne ville de Sichem.

Du lieu appelé le ''puits de Jacob'', où les pèlerins aiment lire l’épisode de la rencontre entre Jésus et la Samaritaine, on aperçoit parfaitement cette petite montagne, dont le sommet est couvert d’arbres et bien visible de partout. On comprend mieux alors la remarque de la Samaritaine à propos du Temple que ses ancêtres avaient fait construire sur le mont Garizim : ''Nos pères ont adoré sur cette montagne et vous, vous affirmez qu’à Jérusalem se trouve le lieu où il faut adorer'' (Jn 4,20). Des fouilles récentes ont permis de retrouver les vestiges de deux temples : celui que Jean Hyrcan avait fait détruire et auquel la Samaritaine faisait allusion ; et celui, païen, que l’empereur Hadrien avait fait reconstruire en 135 ap. J.-C. On aperçoit également les restes d’une église érigée vers 530 en l’honneur de Marie, Mère de Dieu.

Les 625 Samaritains récemment recensés célèbrent encore aujourd’hui la Pâque sur le mont Garizim. Et, comme le prescrit Moïse, ils continuent à immoler des agneaux dans un sanctuaire en plein air.
 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org