Jésus selon St Marc
 
 
L'évangile de Marc est mésestimé. A partir du texte de Marc 1,14-39 (les débuts de la mission) c'est au thème de l'identité de Jésus que nous nous attachons ici.
 
L'évangile selon St Marc est le plus court des évangiles. Le plus mésestimé aussi. Parce qu'il n'a pas l'élégance de Luc, le sérieux de Matthieu, la hauteur de vues de Jean. Marc est nerveux, rapide. Il a un curieux tic d'écriture : l'adverbe "aussitôt" qui revient plus de 40 fois. Comme le récit, Jésus se hâte. Vers quoi ? Vers Jérusalem et la croix ? Peut-être. Mais, au début, l'urgence qui l'anime semble d'un autre ordre. Il faut écouter ce qu'il dit, selon Marc, à l'aube de son ministère : "le Règne de Dieu s'est approché." Il faut alors, grâce à Marc, le regarder agir envers les malades, les handicapés, ceux que la religion ou la société laissent à l'écart. La guérison des corps va de pair avec celle des cœurs : il pardonne les péchés. Autant de paroles et de gestes énigmatiques qui suscitent l'étonnement : "Qui est-il donc ?" La question traverse les siècles. Aujourd'hui encore tous ceux qui admirent l'homme Jésus ne sont pas forcément prêts à le reconnaître comme "'Christ" ou à le déclarer "Fils de Dieu". D'ailleurs, que signifient ces formules ? C'est tout l'enjeu du récit de Marc, et c'est l'objet de ce Dossier.


DOSSIER
Texte biblique : Évangile selon St Marc 1, 14-39

L'Évangile en marche

L'identité de Jésus

Le secret messianique

Fiches de lecture : Marc 8 et Marc 16


Marc, interprète de Pierre ?

Passer de l'ombre à la lumière

Quitter la tradition

L'Évangile avant les évangiles

"Le temps est accompli"

Jésus selon Marc

Pour travailler en groupe

Pour une lecture sainte
 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org