545
Exégèse
1662
Méthodes d'exégèse
206
Beaude Pierre-Marie
189 - Les enjeux de l'exégèse contemporaine
Théologie
 
Approfondir
 
Évaluation des outils de l'exégèse.
 
"Exégèse" vient d'un mot grec qui signifie "explication". L'exégèse est d'abord l'étude critique d'un texte. L'explication débouche ensuite sur l'interprétation.

Pour reprendre une distinction de Paul Ricoeur, l'exégèse de la Bible est tendue aujourd'hui entre des méthodes "généalogiques" et d'autres "anatomiques". Les premières, centrées sur l'écriture, se passionnent pour les manuscrits et les sources, le contexte historique, social, culturel; elles font appel à la philologie, à l'archélogie, aux religions comparées; elles explorent les étapes de la rédaction du texte et sa transmission. Elles sont dites "historico-critiques"; historiques, elles remontent vers les origines; critiques, elles utilisent des procédures scientifiques. Les secondes, non moins rigoureuses mais plus littéraires, centrées plutôt sur la lecture, se penchent sur l'état final de la composition, repèrent les structures, les agencements narratifs et poétiques, détaillent la circulation des significations à l'intérieur du texte.

Les secondes se sont développées vers la fin du XXème siècle quand les premières commençaient à s'essoufler - alors qu'elles marquaient simplement une pause. En 1993, un document de la Commission biblique pontificale, L'Interprétation de la Bible dans l'Église, en a montré la valeur, soulignant, en même temps, l'intérêt de les croiser avec de nouvelles approches.

Depuis leurs débuts, les Cahiers Évangile ont présenté bien des facettes de l'exégèse. Ils ont aussi alimenté la réflexion sur l'acte même de la lecture. Nous présentons ici une étude singulière à la fois vaste et restreinte. Vaste, car elle a l'ambition  d'introduire aux enjeux de l'exégèse depuis la fin du XIXème siècle. Restreinte, car elle présente plutôt l'aire francophone et le Nouveau Testament. Pour cela, nous avons fait appel à Pierre-Marie Beaude, professeur honoraire de l'université de Lorraine, ami des Cahiers Évangile depuis toujours, exégète rompu aux méthodes anciennes et nouvelles. Sa contribution adopte un ton personnel, écho d'années de recherches, d'échanges et d'enseignement. Il s'en explique à la page suivante. Qu'il en soit chaleureusement remercié.


Cahier Évangile n° 189
72 pages, SBEV/Éd. du Cerf, septembre 2019 (10 euros)

Sommaire du numéro


DOSSIER : Les enjeux de l'exégèse contemporaine. par Pierre-Marie Beaude

Le titre de ce Dossier couvre-t-il une tentative impossible? L'exégèse biblique contemporaine est vaste comme le monde. Qui peut se vanter de bien la connaître? À cette large extension géographique s'ajoute celle de la chose elle-même, puisque nous désignons sous le mot "exégèse" un espace englobant la critique textuelle, la philologie, la critique historique, l'étude des genres littéraires, la littérature comparée, l'histoire de idées, des concepts, des croyances, et j'en passe.
On peut, bien sûr, envisager un ouvrage encyclopédique, pour couvrir tout le champ. Mais il existe une autre voie, qui nous ramène à celle que prirent, il y a vingt-cinq siècles, les Grecs, quand ils promurent l'
histôr, c'est-à-dire l'"enquêteur". Ce personnage, qui n'était plus un poète épique - un aède - parlait au "je" et présentait de l'histoire une vue subjective, c'est-à-dire ramenée au sujet enquêteur, à son expérience, faisant partager son chemin: "SI les Grecs ont inventé quelque chose, c'est moins l'histoire que l'historien comme sujet écrivant" (François Hartog, L'Histoire, d'Homère à Augustin, 199, p.17).
Comme l'
histôr, je garderai le lien entre le sujet et l'objet que j'étudie. Mon parcours personnel me permettra de témoigner de ce que je sais de l'exégèse, des interrogations, des appels qu'elle y a répercutés.
                                                                                  


LES ENJEUX DE L'EXÉGÈSE CONTEMPORAINE


I – Les liens avec le XIX° siècle  (p.4)

II - L'entrée dans le XX° siècle (p.9)
L'exégèse protestante
L'exégèse catholique

III - L'exégèse apaisée (p.23)
Réflexions préliminaires
L'exégèse littéraire 
Le sens "plénier" 
Théologies bibliques

IV - Nouveaux paradigmes (p. 38)
Bref panorama
Les sciences du discours
Ouvertures

Pour continuer l'étude (p.58)
Liste des encadrés (p.60)

Actualités

p. 61– Écriture sainte et liturgie
Au coeur de la mission et de la vie de l'Église, il y a la lecture des Écritures qui ouvre à l'écoute de la parole de Dieu, en particuler dans la liturgie. Les rapports entre Bible et liturgie sont complexes. Dans la contribution ci-dessous, issue d'une conférence donnée en 2018 à Paray-le-Monial, le père Olivier Artus examine comment l'Écriture a pour lieu de naissance la liturgie, comment elle parle de la liturgie et nous donne à en comprendre les enjeux. Une prochaine livraison des Cahiers abordera la différence entre Écriture et parole de Dieu ainsi que le rôle de l'homélie.
Par le P. Olivier Artus, recteur de l'Institut Catholique de Lyon.

p. 67 - Des livres

• Israël Finkelstein et Thomas Römer, Aux origines de la Torah. Nouvelles rencontres, nouvelles perspectives.
• Pierre Prigent, Les Miracles des évangiles. L'Évangile des miracles..
• Yves Simoëns, sj.  Donner corps à la Parole. Parcours johanniques et bibliques.
• Yves-Marie Blanchard, Signes et sacrements dans le quatrième évangile.

p. 71 - Brèves

 

 

 
Monastère Ste Catherine, Sinaï.
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org