252
Bible
430
Doane Sébastien
Zombies, licornes, cannibales… Les récits insolites de la Bible
2896881680
Zombies, licornes, cannibales... Les récits insolites de la Bible – Questions controversées sur la Bible
Recension
 
Approfondir
 
Recension des livres de Sébastien Doane : "ombies, licornes, cannibales... Les récits insolites de la Bible" et "Questions controversées sur la Bible", par Erwan Chauty sj.)
 

Sébastien Doane
• Zombies, licornes, cannibales… Les récits insolites de la Bible
Novalis, 2015, 192 p., 16 €

Sébastien Doane (dir.)
• Questions controversées sur la Bible
Novalis, 2016, 246 p.


De l’autre côté de l’Atlantique – de Montréal, précisément – nous arrivent deux petits ouvrages brillants dirigés par Sébastien Doane (S.D.), jeune bibliste québécois en doctorat et très actif sur le site interbible.org. En s’appuyant sur les préoccupations et les références culturelles de nos contemporains éloignés de la langue des sacristies, il ouvre à une interprétation de la Bible actuelle tout en étant fondée dans un travail exégétique des plus sérieux.

Dans Zombies, licornes, cannibales, S.D. invite à lire des récits « insolites » que la liturgie et la pastorale préfèrent éviter, alors qu’ils rejoignent les goûts cinématographiques des adolescents. La femme de Potiphar est une « cougar », l’immobilisation du soleil dans Jos 10 permet de « condamner Galilée », Guivéa (Jg 19) est le lieu d’un « gang bang », les psaumes invitent à chanter « le bonheur d’écraser des têtes de bébés »… Plutôt que de cacher ces textes dérangeants ou d’en produire une lecture spirituelle fade qui force les bons sentiments, S.D. n’hésite pas à manifester son indignation. Toutes ces difficultés font pour lui de ces textes un terrain d’entraînement à la lecture de la Bible ; on l’y voit notamment tester plusieurs interprétations. Il n’en reste heureusement pas là, et parvient à montrer comment une lecture croyante peut s’appuyer sur ces textes pour s’engager, aujourd’hui, contre l’injustice. Les textes choisis dans le Nouveau Testament sont insolites pour une raison légèrement différente : ils ne s’écartent pas du bon goût – comme ceux choisis dans l’A.T. – mais font sentir que nos manières de parler de Jésus et de vivre en Dÿglise ont encore besoin d’être évangélisées.

Sous la direction de S.D., et avec des contributions de Serge Cazelais, Francis Daoust, Anne Létourneau et Hervé Tremblay, les Questions controversées sur la Bible comportent une quinzaine de brefs chapitres : « Bible et science s’opposent-elles ? », « mais d’où diable vient le démon ? », « la Bible est-elle misogyne ? », « Jésus était-il marié ? », etc. Sous une forme très vivante, qui part des questions réelles de nos contemporains, on se trouve face à une véritable introduction à une lecture intelligente de la Bible ; le spécialiste reconnaîtra, à l’arrière-plan, un solide traité d’herméneutique biblique et de méthodologie exégétique, d’autant plus lisible qu’il ne dit pas son nom. Plutôt de qu’asséner des résultats définitifs, chaque chapitre montre l’exégèse en train de se faire, relevant des données textuelles et s’interrogeant sur la manière de les interpréter ; la plupart des chapitres se terminent par une petite bibliographie invitant à aller plus loin.

Ces deux livres pourront dérouter des chrétiens à l’aise dans leur tradition mais peu sensibilisés aux problématiques culturelles ou exégétiques contemporaines ; peut-être aurait-il fallu aider ce genre de lecteurs à relier tout cela aux énoncés classiques de la tradition ecclésiale. Mais on les recommande sans hésiter à tous ceux qui accueillent nos contemporains sur le seuil des églises, paroisses ou aumôneries : ils y trouveront de quoi aider des chercheurs de sens sans racines chrétiennes à entrer avec tout leur être dans le monde biblique. La Bible s’y révèle d’autant plus nourrissante pour l’esprit et stimulante pour l’action qu’on l’aborde de manière critique. Rappel : les éditions québécoises Novalis sont distribuées en France par les éditions du Cerf.

                                                                                          Erwan Chauty

Recension parue dans le Cahier Évangile n° 179.

 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org