762
Fin du monde
184
Martin de Viviès (de) Pierre
Ce que dit la Bible sur… La fin du monde
2853137218
Ce que dit la Bible sur... La fin du monde
Recension
 
Commencer
 
Recension du livre de Pierre de Martin de Viviès : "Ce que dit la Bible sur... La fin du monde", par Roselyne Dupont-Roc.
 

Pierre de Martin de Viviès, Ce que dit la Bible sur… La fin du monde
Nouvelle Cité, 2014, 128 p., 13 €

Ce petit livre, conforme aux principes de la collection « Ce que dit la Bible sur... », est une véritable réussite. Pierre de Martin de Viviès (P.M.V.), professeur à la Faculté de théologie de Lyon, s’empare de la question particulièrement difficile de la fin du monde, dont on sait qu’elle donne encore lieu aux interprétations les plus fantastiques ou les plus inquiétantes.

La question est prise au sérieux ; elle est présente dans toute la Bible avec une concentration plus grande dans les textes du Nouveau Testament. La démarche adoptée par P.M.V. est particulièrement remarquable par sa clarté et son sens pédagogique. Les questions sont classées selon une approche de plus en plus précise et de plus en plus pointue. Chacune occupe un chapitre, dans lequel sont convoqués les grands textes de l’Ancien Testament puis ceux du Nouveau. Ce qui permet de montrer à la fois les solutions diverses (et parfois incompatibles) apportées par la tradition biblique à telle ou telle question, et les modèles de pensée qui se sont développés selon des scénarios divers dans le monde juif, jusqu’au christianisme naissant.

La question de la fin suppose d’abord une conception linéaire du temps, qui s’impose dans la tradition d’Israël, mais n’efface pas une conception plus cyclique, ou plus statique du monde. Les principales interrogations se succèdent alors : « Donnez-nous la date ! Quels en seront les signes ? » Puis les signes envisagés sont passés en revue : la guerre eschatologique, la venue de l’Antichrist, le retour du Messie, le jour du Seigneur, l’établissement du Royaume. Sont ensuite posées les questions du jugement et de la rétribution, de la destinée de ceux qui sont déjà morts et de ceux qui seront encore en vie. Le chemin est balisé par de longues citations qui permettent de prendre au sérieux la perspective de chaque texte, de montrer comment des interprétations se sont forgées, ont divergé ou se sont opposées. La clarté de la présentation n’empêche nullement la finesse des analyses et leur précision.

Évidemment, les textes de l’Apocalypse de Jean ont la part belle, et prennent de plus en plus de place. Mais la ligne d’ensemble est ferme, elle dessine la tension qu’instaure la venue du Christ, sa vie, sa mort et sa résurrection comme pivot de l’histoire, transformant entièrement la conception du temps chrétien. C’est à nouveaux frais qu’il faut alors penser l’attente de ce qui est déjà donné en germe et en prémices, le Royaume et la vie avec Dieu.

Le livre permet au lecteur de traverser avec un regard critique et souvent plein d’humour bien des pièges liés à la question de la fin et à ses représentations multiples dans l’Écriture. Il offre aussi une belle invitation à un ancrage heureux dans un présent habité par l’espérance. On ne saurait trop le recommander.

                                                        Roselyne Dupont-Roc
Niveau de lecture : aisé

Recension parue dans le Cahier Évangile n° 178 (décembre 2016), « La miséricorde dans la Bible », p. 65-66.

 

 

 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org