581
Evangile de Luc
344
Devilliers Luc
L’évangile de Luc
2204108522
L'évangile de Luc
Recension
 
Commencer
 
Recension du livre de Luc Devillers : "L'évangile de Luc", par Christophe Pichon.

 

Luc Devillers, L’évangile de Luc
Éditions du Cerf, « Mon ABC de la Bible », 2016, 176 p., 14 €

La collection « ABC de la Bible » se veut une boîte à outils d’une lecture informée et vivante du Livre des livres. L’auteur, Luc Devillers (L.D.), professeur d’exégèse et de théologie du Nouveau Testament à l’université de Fribourg, s’attache à répondre à ces attendus pour l’Évangile selon saint Luc. Dans un style alerte, il présente l’évangéliste Luc, résume l’évangile et propose une structure, six thématiques (l’annonce d’un salut pour tous, un Dieu de tendresse pour gens en détresse, l’argent comme pierre d’achoppement, la Bonne Nouvelle au féminin, la prière et l’Esprit saint, l’accomplissement des Écritures) et consacre deux chapitres à la réception de cet évangile. Un lexique, une chronologie, des cartes et une bibliographie complètent l’ouvrage.

La lecture proposée est informée. L.D. n’hésite pas à translittérer des termes grecs (agônia, zôgrô, etc.) qu’il traduit et explique. Au fil du propos, il a recours à la triple tradition synoptique, notamment parce que Luc a connaissance du récit de Marc et de la source Q (p. 47). Il renvoie plusieurs fois à l’œuvre lucanienne, ce qui nécessite d’ouvrir aussi le livre des Actes. L’enquête sur le salut est ainsi menée dans l’ensemble Luc et Actes (p. 54). La structure proposée, parmi d’autres possibles, dévoile un intérêt pour Jésus et ses disciples (d’abord en Galilée en Lc 5,1-9,50, puis à Jérusalem en Lc 19,28 – 24,53). Lc 4,14-44 est ainsi intégré dans le parallèle entre le Baptiste et Jésus.

La lecture est aussi vivante, d’abord par le vocabulaire (Marthe est « au four et au moulin », p. 95 ; Lévi et Zachée exercent « en free-lance », p. 84). Soucieux de s’adresser aux contemporains, L.D. mentionne à l’occasion un contexte marqué par la laïcité (p. 10), la théorie de l’évolution (p. 68), la parité encadrée par des guillemets (p. 96) ou non (p116) pour souligner la manière dont Luc met en valeur l’entourage féminin de Jésus. Sur ce sujet, le « parallélisme indéniable mais rarement symétrique » entre hommes et femmes (p. 97) ne doit pas être considéré comme « une obsession idéologique » (p. 97). L.D. qualifie toutefois l’attitude des Apôtres de « machiste » (p. 99). Il s’agit de former un lecteur qui ne soit plus « naïf » (p. 68) qui puisse interroger ce qu’il a entendu (par exemple Luc médecin, compagnon de Paul ; ou l’opposition entre action et contemplation, p. 95). L.D. propose une lecture d’Emmaüs qui fait « sourire plus d’un spécialiste » (p. 116) puis des « coups de cœur » artistiques (p. 133), signalant ainsi son engagement dans l’acte d’écriture.

Le plan de l’ouvrage concourt à des répétitions. La scène de Nazareth (Lc 4,16-30) est évoquée dans le résumé (p. 31), puis reprise à propos du souci théologique de Luc (p. 49), de la tendresse de Dieu pour les pauvres (p. 70), du rôle de l’Esprit saint (p. 106) et de l’accomplissement des Écritures (p. 111, 112 et 114). L.D. aura pris le soin d’expliquer au départ que l’organisation thématique des chapitres rend compte du fait qu’un « évangile n’est pas un roman de gare, qu’on ne lit qu’une fois avant de le jeter. Au fur et à mesure qu’on empile les lectures, l’écriture même de l’auteur commence à prendre du relief » (p. 13).

L’ouvrage, d’accès facile, guidera des lecteurs dans leur découverte de l’évangile de Luc, une œuvre composée par l’évangéliste « peintre ou musicien » (p. 68). « Ce que dit l’évangile de Luc à propos de Jésus » est abordé comme tel dans le lexique. Le lecteur pourra donc compléter par d’autres lectures cette brève initiation, notamment grâce à la bibliographie fournie.

                                                                                     Christophe Pichon

Niveau de oecture : aisé

Recension parue dans le Cahier Évangile n° 178 (décembre 2016), « La miséricorde dans la Bible », p. 63-64.

 

 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org