726
Introductions à la Bible
81
Bouthors Jean-François
Petite initiation à la Bible À usage des jeunes… et des moins jeunes !
2712213374
Petite initiation à la Bible à l'usage des jeunes... et des moins jeunes !
Recension
 
Commencer
 
Recension du livre de Jean-François Bouthors : "Petite initiation à la Bible à l'usage des jeunes... et des moins jeunes ! ", par Gérard Billon.
 

Jean-François Bouthors
Petite initiation à la Bible à l'usage des jeunes… et des moins jeunes!
Médiaspaul, 2014, 176 p., 15,50 €

Journaliste, écrivain, Jean-Fran­çois Bouthors (J.-F.B.) est éga­lement animateur biblique et, depuis plus de quinze ans, il s’« exerce à lire, à essayer de comprendre, à échanger » (p. 8). En dix-huit courts chapitres, il nous partage quelques-unes de ses convictions nées de l’expé­rience. Son horizon est aussi celui des questions des jeunes effrayés par la « montagne » biblique.

J.-F.B. ne commence pas par des informations mais par l’im­portance de la « soif » intérieure d’une parole autre. Ce n’est qu’ensuite, en lecteur engagé, qu’il aborde les questions ini­tiales, nécessaires et vastes : Qui a écrit la Bible ? Quelle présence mystérieuse habite ses pages ? Enfin, brièvement, il traite, en mots simples, de questions comme le canon des Écritures, les traductions, le langage mythique de la Genèse, la violence. Il revient sur le « à quoi ça sert » de lire (réponses en trois verbes déployés : « à agir », « à prier », « à nous connaître »). Il plaide pour une lecture multiforme (per­sonnelle, en groupe), évoque la lectio divina, encourage à se lancer dans l’Atlantique à la rame (comment ne pas penser à la Bible de Lucile, voir Cahiers Évangile n° 174, pp. 93-94). Les « dix commandements » donnés à qui ouvre le Livre (chap. 17) peuvent être repris par les animateurs bibliques pour réajuster leurs pratiques.

Notons au passage de belles formules : « On ne lit pas par obligation mais par goût de voir les choses d’en haut » (p. 19), « Au lecteur de répondre à la question : “Et vous, qui dites-vous que je suis ?” » (p. 53), « Le combat avec la Parole […] est le seul combat où il est recom­mandé de baisser la garde pour se laisser toucher » (p. 137). S’il y a ici une initiation, elle est moins sur la Bible comme objet ou la diversité des discours qu’elle comporte que sur l’acte de lecture lui-même, son mou­vement, sa grâce. Mine de rien, J.-F.B. nous invite à un parcours spirituel.

                                                                                                   Gérard Billon
Niveau de lecture : aisé

Recension parue dans le Cahier Évangile n° 177 (septembre 2016), « La Loi dans l’Évangile de Matthieu », p. 77.

 

 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org