570
Evangile de Matthieu
43
Loi
57
Flichy Odile
177 - La Loi dans l'évangile de Matthieu
Commentaire au fil du texte
 
Approfondir
 
Ce dossier est avant tout un parcours "au fil du texte" de l'ensemble de l'évangile de Matthieu...
 

Pendant longtemps, l’évangile de Matthieu a été le plus lu des évangiles. Avant le concile Vatican II, il était privilégié par la liturgie du dimanche. Depuis, nous le retrouvons chaque année A du cycle triennal du Lectionnaire, en alternance avec les récits de Marc et de Luc.

Trois Cahiers Évangile lui ont été consacrés : « Lecture de l’évangile selon saint Matthieu » (n° 9, 1974), « Matthieu le théologien » (n° 58, 1987), « Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu » (n° 129, 2004). Il faut compter aussi les mises au point thématiques dans des ouvrages collectifs comme « Lire les évangiles en synopse » (n° 103, 1998), « Les anonymes de l’Évangile. Rencontres de Jésus dans les évangiles synoptiques » (n° 160, 2012), « Pierre, le premier des Apôtres » (n° 165, 2013) ou encore dans les Supplément aux Cahiers Évangile, tels « Les mages et les bergers » (n° 113, 2001), « La prière du Seigneur » (n° 132, 2005), « Les tentations du Christ » (n° 134, 2005), « Les récits fondateurs de l’eucharistie » (n° 140, 2007).

Avec les études actuellement disponibles en librairie, le lecteur ne manque donc pas d’outils pour une lecture du premier évangile. Le Cahiers Évangile n° 9, très ancien, demandait cependant à être actualisé, sinon à être remplacé. C’est chose faite avec le Dossier que vous avez entre les mains. À l’automne 2015, Pierre Debergé avait invité à lire « au fil du texte » l’évangile de Luc (Cahiers Évangile n° 173). À l’automne 2016, Odile Flichy se livre au même exercice avec celui de Matthieu. Dans son parcours du début à la fin, elle choisit un fil rouge : la Loi. L’importance n’en échappera à personne puisque sont en jeu les rapports de Moïse et de Jésus, « l’accomplissement des Écritures », les relations du judaïsme et du christianisme.

Comment la question est-elle ici abordée ? Moins d’un point de vue historique – inévitable, il est néanmoins traité – que narratif. L’étude est à la fois littéraire et théologique – ou, si l’on préfère, théologique parce que littéraire. De manière simple, le lecteur est rendu attentif aux effets de sens qui se dégagent de la « mise en récit » matthéenne de la naissance, de la prédication et de la passion de Jésus. Le parcours proposé ne manquera pas de stimuler une relecture de l’évangile, seule ou en groupe.

Après le Dossier, on trouvera, dans la partie Actualités, une présentation de quelques points soulevés par la version grecque de la Bible juive, la Septante, « pont » entre juifs et chrétiens. La Septante provoque un regain d’intérêt chez les chercheurs depuis de nombreuses années. Le grand public doit savoir qu’un chantier de travail est ouvert auquel bien des étudiants peuvent s’atteler dès à présent !

 

Cahier Évangile n° 177
81 pages, SBEV/Éd. du Cerf, septembre 2016 (9 euros)

Sommaire du numéro

DOSSIER : La Loi dans l’évangile de Matthieu
Par Odile Flichy

p. 4 – Introduction

p. 5 – I - Cadre général
Que sait-on de Matthieu et de sa communauté ?
« À la croisée des chemins » du christianisme naissant
Le vocabulaire de la Loi

p. 13 – II - Au fil du texte
Jésus-Emmanuel ou accomplir la justice de Dieu (Mt 1–4) Extrait à lire
Jésus, herméneute de la Loi (Mt 5–7
Jésus, « Serviteur » de Dieu (Mt 8–9)
Être avec ou contre Jésus (Mt 10–13)
Jésus, nouveau Moïse, herméneute de la Loi (Mt 14–19)
Jésus et les autorités du Temple (Mt 21–23)  Extrait à lire
Dans l’attente de la venue du Fils de l’homme (Mt 24,1 – 25,30)
Dans l’attente du jugement de Dieu (Mt 25,31-46)
L’accomplissement de la Loi (Mt 26,1 – 28,15)
La mission des disciples et la Loi (Mt 28,16-20)  Extrait à lire

p. 5 – Conclusion


Liste des encadrés
      La source des paroles de Jésus, dite « Q »  Lire cet encadré
      Les « judéo-chrétiens »
      Tableau synoptique des occurrences du vocabulaire de la Loi
      L’organisation du récit matthéen
      Les citations d’accomplissement
      La justice chez Matthieu, Paul et Jacques
      Osée 6 ,6 au premier siècle
      L’arrière-plan religieux de dikaios
     
Les cinq discours de Jésus dans l’évangile de Matthieu
      Sept paraboles
      Le Temple de Jérusalem dans l’évangile de Matthieu
      Le modèle matthéen du récit de la Passion
      « Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants... » (Mt 27,25)
      Idées pour l’animation biblique
      Accomplir ou dépasser la loi ?

 

Actualités

La Septante et le canon chrétien de la Bible
Les différences entre la Bible hébraïque ou TaNaK et l’Ancien Testament chrétien ne portent pas d’abord sur la langue : depuis Jérôme, la veritas hebraïca (la « vérité de l’hébreu ») est revendi­quée aussi par les chrétiens. Néanmoins, historiquement, c’est bien la traduction grecque de la Septante (LXX) qui est la matrice scripturaire du Nouveau Testament et de la théologie chrétienne. Autant que la langue, son importance concerne les noms des livres, leur nombre, leur regroupement et leur classement.
Par Stefan Munteanu, Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge (Paris)
Lire cet article

• Des livres
Yves Simoens, Homme et femme. De la Genèse à l’Apocalypse Textes –
Interprétations 
Lire cette recension
Yves Saoût, Ce que dit la Bible sur... L’étranger  Lire cette recension
François Lestang, Ce que dit la Bible sur... Le chant  Lire cette recension
Roland Meynet, Le fait synoptique reconsidéré  Lire cette recension
Daniel Marguerat, Jésus et Matthieu. À la recherche du Jésus de l’histoire 
Lire cette recension
Daniel Marguerat, Vivre avec la mort. Le défi du Nouveau Testament 
Lire cette recension
Philippe Lefebvre, Brèves rencontres. Vies minuscules de la Bible 
Lire cette recension
Jean-François Bouthors, Petite initiation à la Bible à l'usage des jeunes… et des moins jeunes !  Lire cette recension

 

 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org