581
Evangile de Luc
8
Debergé Pierre
173 - Pour lire l'évangile selon saint Luc
Commentaire au fil du texte
 
Commencer
 
Ce Cahier propose une lecture suivie de l'ensemble de l'évangile de Luc, en invitant à se laisser aller au plaisir de la (re)découverte du texte...
 

« Évangile de Jésus Christ selon saint Luc. » Lors des célébrations dominicales, la formule introductive de l’Évangile attire l’attention des auditeurs sur deux points. D’abord, il y a un « Évangile » et un seul : la Bonne Nouvelle de Jésus Christ. Ensuite, cet Évangile se donne sous plusieurs formes. Dans l’année liturgique C, c’est le récit de Luc.

En octobre 1973, le P. Augustin George, professeur à Lyon, avait rédigé une introduction qui a rendu de grands services en quarante ans (Cahiers Évangile n° 5). Plus tard, Odile Flichy a élargi la présentation à l’ensemble de l’œuvre de Luc (Cahiers Évangile n° 114, décembre 2000) et Yves Saoût a offert des clés de lecture sur tous les passages lus dans la liturgie (Cahiers Évangile n° 137, septembre2006).

Quarante ans après, il convenait de mettre à jour l’étude d’Augustin George. C’est Pierre Debergé qui a relevé le défi. Chaque année, à l’automne, nous reprendrons ainsi à nouveau frais la présentation de chaque évangile synoptique.

Dans le Dossier, Pierre Debergé a adopté une position très simple : une lecture suivie du récit, du début jusqu’à la fin, presque une paraphrase à peine trouée par quelques encadrés. Sa valeur est de nous faire adopter un rythme de marche, à la fois lent – il convient de contempler tant l’art de Luc que la beauté ou la violence des personnages qu’il met en scène – et rapide – le format imposé oblige à couper tout développement.

Nous revivrons ainsi, à notre manière, l’itinéraire de Théophile afin de « consolider les enseignements reçus ».

Dans la partie Actualités, puisque c’est la « rentrée », nous vous offrons une palette d’ouvrages sur la Bible, la plupart assez simples et fort bien écrits. À côté des Cahiers Évangile, ils sont nombreux les livres qui veulent donner le goût de lire « le » Livre.

À ce propos, nous avons voulu également revenir sur un point qui est de nouveau au premier plan : les rapports entre la Bible et le Coran. Le Cahiers Évangile n° 48 de Jacques Jomier, « Un chrétien lit le Coran », n’a rien perdu de sa valeur. Ici, c’est Jean-Louis Déclais qui donne des repères. La seconde partie de son article paraîtra en décembre.

 

Cahier Évangile n° 173
84 pages, SBEV/Éd. du Cerf, septembre 2015 (9 euros)


Sommaire du numéro

DOSSIER : Pour lire l’Évangile selon saint Luc
Par Pierre Debergé

p. 8 – I – De Jean Baptiste à Jésus (Lc 1,5 – 4,13)
         Les deux annonces de naissance.
         Naissances et circoncisions.
         Les deux oracles prophétiques
         Les jeunesses de Jean et de Jésus
         Les premières paroles de Jésus au Temple
         Les missions de Jean et de Jésus

p. 17 – II – Le ministère de Jésus en Galilée (Lc 4,14 – 9,50)
         La Bonne Nouvelle pour les pauvres
         Premiers affrontements
         L'enseignement aux disciples
         Reconnaître Jésus comme prophète
         Écouter La parole
         Des miracles qui invitent à la foi  Extrait à lire        
         Disciples d'un Messie souffrant        

p. 32 – III – En chemin vers Jérusalem (Lc 9,51 – 19,28)
         Exigences
         La condition du disciple
         Le bout du chemin

p. 50 – IV – De l'entrée à Jérusalem à l'Ascension (Lc 19,29 -–24,53.
         Entrée royale et purification du Temple  Extrait à lire
         L'enseignement dans le Temple.
         La Passion
         Les récits de Résurrection


p. 49 – Liste des encadrés
                  Théophile
                  Éléments de la syncrisis
                  
L’édit de César Auguste
                  La lecture inaugurale
                  Jésus, le Nouvel Élie
                  Fils de l’homme
                  Des enseignements sur la prière  Encadré à lire
                  Une mise en cause de la justice humaine ?
                  Jésus prie pour ses bourreaux
                  « Il faut », « il fallait »

 

p. 68 – Pour aller plus loin

 

Actualités

Les Bibles et le Coran, jeux de miroirs (1re partie)  Lire cet article
Il est naturel d’établir une symétrie entre la Bible et le Coran. Ce sont deux livres religieux fondamentaux, apparus dans la même région du monde, le Proche-Orient. Leur contenu est apparenté. Les communautés qui s’y réfèrent les qualifient de livres sacrés, inspirés, célestes. C’est pourquoi les musulmans disent volontiers que judaïsme, christianisme et islam sont des « religions du Livre », prolongeant ainsi le Coran qui appelle les juifs et les chrétiens ahl al-kitâb, « ceux qui détiennent le Livre ». Mais il s’agit d’une symétrie peut-être trompeuse. D’ailleurs, dans les comparaisons, les différences sont souvent plus instructives que les ressemblances ; ce sont elles qui font ressortir l’identité de chacun. Plutôt que de regarder avec vénération deux livres fermés, on se demandera d’où ils viennent, ce qu’ils contiennent et comment ils sont organisés.
Par Jean-Louis Déclais


p. 76 – Des livres

- Régis Burnet, Didier Luciani (dir.),  La circoncision. Parcours biblique 
Lire cette recension
- Claude Lichtert, L’intrigante bénédiction. Lectures narratives  Lire cette recension
- Philippe Lefebvre, Monique Dorsaz, Barbara Francey, François-Xavier Amherdt (dir.), Joseph (Gn 37–50) : la vie, mode d’emploi  Lire cette recension
- Bertrand Pinçon, Qohélet ou les sept clefs du bonheur  Lire cette recension
- Christophe Singer, L’évangile de Luc, annonce de la conversion 
Lire cette recension

p. 81 –  Deux DVD :
- Ridley Scott : Exodus : Gods and Kings
- Darren Aronofsky : Noé
Lire cette critique

p. 83 – Brèves

 

 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org