696
Narratologie
740
Textes bibliques
394
Rainotte Guy
La narratologie appliquée aux textes bibliques – DVD
Recension
 
Commencer
 
Recension par Katie Badie
 

Guy Rainotte (réalisation)
La narratologie appliquée aux textes bibliques (DVD)
Avec André Wenin et divers intervenants
Cineprodoc, avec Meromedia (Isabelle Fievet-Rossignol), environ 8h, 2014, 27 €

Ce coffret de deux DVD se veut un outil pédagogique pour apprendre à lire les récits bibliques comme des œuvres littéraires. C’est aussi une source de commentaires éclairants sur une sélection de textes bibliques, sous la forme de vidéos qui durent une dizaine de minutes, présentés par des spécialistes universitaires qui conjuguent compétence et passion.

Le premier dossier est une initiation à la narratologie, présentée par André Wenin de l’Université catholique de Louvain. Assis, décontracté, en chemise rouge, il commence par présenter la méthode. La narratologie est un outil pour lire la Bible qui prend le texte tel qu’il est, sans a priori théologique, mais qui, en se concentrant sur la forme, permet d’accéder au sens. C’est simple, mais convaincant ! Ensuite, la présentation orale des méthodes et des termes parfois techniques de la narratologie (sous les grands titres de l’intrigue, la temporalité, les personnages, etc.) est soutenue par l’affichage de titres et le surlignage de mots sur une sorte de tableau noir virtuel derrière le conférencier. Pour montrer la pertinence de la méthode pour l’étude de la Bible, chaque item est illustré par le livre de Ruth.

Cette remarquable introduction, divisée en neuf chapitres pour pouvoir naviguer dans le matériel, dure plus de 75 minutes. Le rythme est soutenu, mais le graphisme agréable et les interludes de musique impertinente allègent l’ambiance ! Il est également possible de télécharger un document PDF pour accompagner la vidéo.

À la suite de ce « cours » introductif et explicatif, le DVD propose 17 illustrations de la méthodologie appliquée aux textes de l’Ancien Testament et 23 du Nouveau (évangiles et Actes). La mise en scène est toujours la même : dans un bureau (avec une variété de décors !), l’intervenant est assis devant le texte sur une grande feuille, un feutre à la main. Le texte biblique (la T.O.B. est utilisée et recommandée) s’affiche à côté de la vidéo de celui ou celle qui parle, et ses annotations et surlignages apparaissent à l’écran. La combinaison est réussie ; cependant l’alternance rapide de différents angles de caméra est parfois légèrement perturbant.

Tous en poste dans des facultés catholiques et protestantes (Elena Di Pede, Michael Langlois et Corinne Lanoir pour l’Ancien Testament ; Simon Butticaz, Élian Cuvillier, Daniel Marguerat et Geert Van Oyen pour le Nouveau), les intervenants n’analysent pas le texte biblique selon la narratologie « pure » ! Peu évoquent les concepts théoriques exposés précédemment par A. Wénin. Les notions sont néanmoins présentes, conjointes à l’analyse de la forme du texte (divisions, répétitions, chiasmes), avec des commentaires sur la grammaire et le vocabulaire, des explications historiques, de l’intertextualité et parfois des interprétations psychanalytiques. C’est sans doute ainsi, combinée avec d’autres méthodes d’analyse du texte, que la narratologie est au service de l’étude de la Bible. À voir et à revoir. (Katie Badie)

Recension parue dans le Cahier Évangile n° 171.




 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org