370
Exode
370
Ratte David
Le voyage des pères, 2e époque : L’exode selon Yona (4 vol. : Descendance, Turbulences, Effervescence, Transhumance)
2-88890-389-5
Le voyage des pères, 2e époque : L'exode selon Yona (BD)
Recension
 
Commencer
 
Recension
 

David Ratte
Le voyage des pères, 2e époque : L’exode selon Yona (4 vol. : Descendance, Turbulences, Effervescence, Transhumance)
Chaque album 48 p., Éd. Paquet, Genève, 2011-2013, 13,50 €

La parution des trois tomes B.D. de la première époque « Le Voyage des pères » nous avait enchantés et ravis. Jonas, père de Pierre, un personnage acariâtre et à l’humour caustique, partait avec d’autres pères d’apôtres à la recherche de cette progéniture qui les avait abandonnés. Leur quête les conduisait ainsi non seulement à retrouver leur fils mais à découvrir LE Fils en Jésus, crucifié et ressuscité (voir C.E. n° 153, 2010, p. 60-64).

Avec la seconde époque, nous repartons, non pour une suite, mais « en basse Égypte, il y a très très très longtemps », à l’époque de Moïse et de Pharaon. Nous restons donc dans la thématique pascale. Le héros, Yona, ancêtre de Jonas, ressemble de beaucoup à son futur descendant que ce soit par le prénom, les traits ou le caractère. Mais Yona est ici égyptien, conseiller de Pharaon. Bien qu’ayant déjà deux épouses et trois concubines, Yona est sans enfant. Une prédiction lui met en tête qu’il ne pourra avoir de descendance sinon avec une femme juive, autrement dit une esclave. C’est une jeune adolescente révoltée (et agaçante), Libi, qui va trouver grâce à ses yeux mais la réciproque n’est pas de mise. Marié contre son gré, Libi profite de son nouveau statut social tout en se refusant à son époux. Yona et Libi, deux héros que tout oppose au moment où un certain Moïse commence à faire des siennes (vol. 1 : Descendance) ! Yona devra alors conseiller Pharaon sur les stratégies à mettre en place pour contrer, hélas en vain, les neuf plaies qui s’abattent sur la puissante Égypte (vol. 2 : Turbulences). L’échec de Yona prend encore de l’ampleur avec la dixième plaie. Il ne peut négocier le départ des Hébreux, et pire encore voit Libi, ses concubines et son serviteur rejoindre la cause de Moïse et quitter l’Égypte (vol. 3 : Effervescence). Le quatrième album, Transhumance, paru en février 2013, est sans doute le meilleur de la série ; Yona, ayant par accident traversé la mer avec Moïse et son peuple dans l’album précédent, doit maintenant suivre le peuple dans sa marche vers la Terre Promise.

Si lors de la première époque du Voyage… nous découvrions Jésus à travers le regard des personnages, cette seconde époque nous permet de découvrir, en arrière-plan, le fond narratif des livres de l’Exode et des Nombres : les dix plaies, le passage de la mer, la manne, les récriminations au désert… Ce n’est pas tant la figure de Moïse qui se laisse ainsi découvrir mais celle des Hébreux appelés à devenir le Peuple de Dieu. Fidèle au sens du texte, D. Ratte souligne bien la difficulté du peuple hébreu à accepter le projet divin de libération que Moïse est en train d’opérer sous leurs yeux. Les doutes, les révoltes s’amplifient avec les « miracles » de Dieu. De la même manière, l’Égypte puissante, riche, armée et grasse, à l’image de son Pharaon, « se laisse malmener par ce juif armé d’un seul bâton ». Cependant la figure de Moïse demeure ici figée et ne traduit pas, hélas, le caractère complexe du personnage tel que le Pentateuque nous le révèle. De même, et nous pouvons le regretter, beaucoup de rencontres entre Dieu et Moïse sont passées sous silence. Avec des dialogues moins caustiques que l’époque précédente et quelques lenteurs dans le scénario, ces quatre albums simplifient l’intrigue biblique. Mais, ne l’oublions pas, le point de vue donné est majoritairement celui de Yona comme le laissait deviner le titre de cette seconde époque : « l’exode selon Yona ». Le tout reste intéressant à la fois pour cette « adaptation » du livre de l’Exode mais aussi pour ce personnage de Yona, riche égyptien acquérant une épouse pour obtenir d’elle une descendance et qui, in fine, trouve l’amour et une vraie famille dans le peuple de Moïse que Dieu vient sauver. Encore une fois, que voilà un beau cadeau pour les adolescents… et leurs éducateurs ! (François Bessonnet)
Niveau de lecture : très facile

Recension parue dans le Cahier Évangile n° 166.

 

 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org