1421
Lectionnaire dominical
364
Bonneau Normand
Le lectionnaire dominical
2-204-09358-3
Le lectionnaire dominical : Parole ritualisée, modèle pascal
Recension
 
Commencer
 
Recension du livre de Normand Bonneau : "Le lectionnaire dominical : Parole ritualisée, modèle pascal", par Michel Berder
 

Normand Bonneau
Le lectionnaire dominical : Parole ritualisée, modèle pascal
Novalis/Le Cerf, Montréal/Paris, 2011, 216 p., 20 €

L’auteur, professeur à la faculté de théologie de l’université saint Paul d’Ottawa, s’est fait connaître surtout par des travaux d’exégèse et de narratologie biblique portant, notamment, sur les évangiles synoptiques et les écrits pauliniens. Il s’intéresse aussi à la manière dont la liturgie offre un cadre pour la proclamation et la réception de la Bible comme parole vivante de Dieu dans des communautés de foi. C’est dans ce champ de recherche que se situe cet ouvrage, dont le titre et le sous-titre indiquent clairement le sujet traité et l’orientation principale. Il s’agit d’une réflexion portant sur le Lectionnaire de la messe du dimanche dans la liturgie catholique romaine en usage actuellement depuis sa publication en 1969 sous la responsabilité du Pape Paul VI dans la ligne de la réforme engagée par le concile Vatican II.

L’ensemble comprend deux parties. La première section propose en trois chapitres une démarche essentiellement d’ordre historique. Après une brève présentation des lectionnaires utilisés depuis les origines chrétiennes (avec leurs sources dans la liturgie juive), l’attention se focalise sur le travail réalisé en lien avec le concile Vatican II. Bonneau reprend, à ce propos, de manière synthétique, les cinq grands principes énoncés par Elmar Nübold auteur d’un important ouvrage en allemand sur le sujet publié en 1986 à Paderborn : les Écritures comme composante essentielle de la liturgie ; priorité accordée au Lectionnaire du dimanche et des jours de fête ; davantage de passages de l’Écriture ; adaptation aux temps modernes ; prise en compte de la tradition antérieure.

La deuxième partie est consacrée à l’étude de l’architecture du Lectionnaire pour les messes du dimanche. En six chapitres sont examinées les diverses périodes de l’année liturgique : le triduum pascal, le temps pascal, le Carême, Noël, l’Avent, les dimanches du temps ordinaire.

Une brève conclusion attire l’attention sur les implications de l’option qui a été retenue tout au long de cet ouvrage, à savoir la mise en relief de la dimension liturgique du lectionnaire et notamment de sa référence au mystère pascal. Dans cette perspective, l’auteur fournit quelques indications et suggestions à l’attention, particulièrement, des prédicateurs et des lecteurs.

En finale, une riche bibliographie de neuf pages permet de prolonger la démarche ici présentée. Les titres sont essentiellement en français et en anglais (avec quelques documents en allemand et en latin).

On appréciera les qualités pédagogiques de ce livre, écrit dans une langue très fluide, évitant avec sagesse les digressions trop techniques. Il présente de nombreux exemples pour illustrer son propos. Des tableaux judicieusement choisis offrent au lecteur des points de repère appréciables. Dans une période où se multiplient les publications sur le concile Vatican II, cet ouvrage est fort utile pour situer dans leur contexte les débats décisifs qui ont marqué non seulement les réflexions et orientations sur la vie liturgique, mais également la théologie de la Révélation. Au passage, l’auteur signale quelques limites, mais il souligne surtout la richesse théologique, spirituelle et pastorale du travail entrepris et qui reste encore largement à explorer.
                                                                                            Michel Berder
Niveau de difficulté : aisé

 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org