956
Lectures juives
954
Paraboles de Jésus
177
Haddad Philippe
Quand Jésus parlait à Israël. Une lecture juive de paraboles de Jésus
2845735644
Quand Jésus parlait à Israël. Une lecture juive de paraboles de Jésus
Recension
 
Commencer
 
Par Philippe Haddad
 
Philippe Haddad
Quand Jésus parlait à Israël. Une lecture juive de paraboles de Jésus

auto-édition, Copy-média, Mérignac, 2011, 144 p., 10 €

Le titre de ce livre en indique clairement le contenu : il s’agit de l’interprétation de quelques paraboles évangéliques proposée par un rabbin d’aujourd’hui, dont l’objectif est de faire ressortir le lien qui rattache Jésus à la tradition de son peuple. Le choix se porte sur cinq textes : les paraboles de Miséricorde de Lc 15,1-32, les deux maisons (Mt 7,15-27), le bon Samaritain (Lc 10,25-37), le semeur (Mc 4,1-20), le figuier (Mc 13,28-33).

Avant de commenter ces paraboles, P. Haddad (P.H.), rabbin de la synagogue des Ulis (Essonne), fournit à son lecteur quelques points de repère dans deux chapitres préliminaires. Le chapitre 1, une introduction au ton très personnel, caractérise la situation actuelle des relations entre juifs et chrétiens, en mettant en valeur l’apport du concile Vatican II. P.H. situe sa propre démarche dans le cadre d’un dialogue suivi et confiant entre des croyants qui acceptent de partager dans une écoute réciproque et respectueuse ce que leur suggère la lecture des textes sources de leurs diverses traditions religieuses. Ce livre est le fruit de plusieurs années d’études communes, d’échanges et de conférences publiques, notamment dans l’Essonne. Le chapitre 2, « De l’interprétation de la Bible », donne des précisions sur les principales étapes de l’histoire du judaïsme et sur sa pratique de l’interprétation des textes bibliques, accordant une grande importance à la tradition orale et au débat.

En livrant sa propre lecture de ces paraboles évangéliques, P.H. cite abondamment la Bible hébraïque, la littérature rabbinique, les rituels liturgiques, montrant ainsi comment la parole originale de Jésus résonne au sein d’une tradition vivante toujours soucieuse d’actualisation. Il parle, à ce sujet, de « la Torah de Jésus ». Cette exploration conduit à traverser des thématiques diverses : la création (avec de nombreuses références à Gn 1), la Torah, le temps et le messianisme, la repentance, la sagesse, l’éthique. Elle permet aussi de percevoir la finesse de patientes recherches menées à travers les siècles dans l’exégèse juive, scrutant avec passion les moindres détails de formulation du texte révélé de manière à en recueillir le maximum de significations (« 70 visages »). Pour chaque parabole étudiée, P.H. propose des réflexions sur ce que des lecteurs de notre temps peuvent retirer pour leur existence personnelle. Observant que la parabole du père et des deux fils en Lc 15 se termine de manière abrupte comme le livre de Jonas, il imagine en quelques lignes ce qui pourrait constituer la suite du récit dans le sens de l’enseignement de Jésus.

Pour des lecteurs chrétiens, il s’agit là d’un ouvrage très stimulant. Grâce aux points de repère donnés dans les premières pages et aux nombreuses citations offertes dans la suite, il aide à mieux saisir la richesse de la foi juive. Il offre un point de vue original sur le positionnement de Jésus au sein de son peuple. Il peut contribuer à renouveler la lecture des textes évangéliques abordés, ce qui n’exclut pas les surprises et les interrogations. On ne peut que souhaiter que l’expérience qui lui a donné naissance se prolonge de manière à porter encore d’autres fruits. (Michel Berder)
Niveau de lecture : aisé
 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org