958
Epître aux Galates
957
Présentation
343
Saint Paul
107
Lémonon Jean-Pierre
Pour lire la Lettre aux Galates
2-204-09678-2
Pour lire la Lettre aux Galates
Recension
 
Commencer
 
Par Jean-Pierre Lémonon
 
Jean-Pierre Lémonon
Pour lire la Lettre aux Galates

« Pour lire », Éd. du Cerf, Paris, 2012, 136 p., 19 €

J.-P. Lémonon (J.P.L.) avait publié en 2008 un commentaire sur la lettre aux Galates chez le même éditeur, dans la collection « commentaire biblique » (voir CE n° 147, p. 92). Il en propose ici comme un résumé simplifié. Il est conforme à la collection « Pour lire » destinée à un vaste public en quête d’une première approche. La qualité et le sérieux n’en est pas omis pour autant. Le professeur émérite de la faculté catholique de Lyon donne accès aux questionnements scientifiques sur cette épître majeure et en propose une exégèse et une lecture précise.

Dans l’introduction, J.P.L. explique le contexte de rédaction de l’épître et ses grandes thématiques, en parallèle à la lettre aux Romains. Ensuite, il repère le plan de l’épître pour en proposer une lecture suivie : l’ouverture, les chapitres 1-2, les chapitres 3-4, puis les chapitres 5-6.

Le commentaire est abondamment documenté et structuré, et guide chacun dans la découverte de l’enchaînement de la pensée de Paul et des ressorts de son argumentation. Des encadrés nombreux et des notes marginales permettent d’éclairer tel ou tel point et d’ouvrir à la réflexion. Le lecteur est invité à s’approprier l’épître péricope par péricope par un guide de travail tout au long de l’ouvrage en marge intitulé « Pour lire… ». On ne peut que saluer cet appareillage pédagogique sérieux et exigeant. En conclusion, J.P.L. donne une très (trop ?) brève « récapitulation thématique » sur deux pages.

J.P.L. propose ensuite une « petite histoire de l’utilisation de la lettre aux Galates, des Pères à la Réforme », en passant par le Moyen Âge, sur à peine vingt pages. Cette partie est beaucoup plus surprenante. On y perçoit quelques bribes de l’histoire de la réception de l’épître et comment elle a nourri les débats théologiques voire ecclésiologiques au cours des siècles. Le sérieux et l’érudition de J.P.L. servent ce projet. Mais cet aspect de la lettre aux Galates aurait mérité un développement plus conséquent. La présentation entremêle « parcours chronologique et thématique » (p. 103). C’est sans doute la difficulté ici, d’autant plus que le défi avoué par l’auteur est de préciser en quoi la lettre aux Galates, qui a subi « l’ombre » de la lettre aux Romains, a quand même « été reconnue dans son originalité spécifique » (derniers mots de l’ensemble de l’ouvrage, p. 121).

Quoi qu’il en soit, l’ouvrage est à recommander vivement pour une première entrée dans la lettre aux Galates qualifiée par trop de difficile, et pourtant si décisive. (Christophe Raimbault)
Niveau de lecture : aisé
 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org