580
Isaïe
160
Pelletier Anne-Marie
Le livre d'Isaïe ou l'histoire au prisme de la prophétie
2-204-08387-4
Le livre d'Isaïe ou l'histoire au prisme de la prophétie
Recension
 
Approfondir
 
Par Anne-Marie Pelletier
 
Anne-Marie Pelletier
Le livre d'Isaïe ou l'histoire au prisme de la prophétie 
Paris, Le Cerf,  « Lire la Bible » 151, 2008, 196 p., 19 €

Après le C.E. n° 142 (décembre 2007) dû à D. Janthial et avant l'ouvrage de J. Ferry, le livre d'A.-M. Pelletier (A.-M. P.) invite à entrer dans tout le livre d'Isaïe. Il y a là une conjonction des recherches qui renouvelle l'approche d'un livre que l'on trop souvent coupé en trois sans mettre en valeur les liens nécessaires entre ses parties ! Dès l'abord, A.-M. P. invite le lecteur à prendre conscience des conditions et de l'enjeu d'une lecture continue, une lecture qui s'émerveille devant la beauté et la force poétique d'Isaïe, mais qui est également longue et difficile : les genres littéraires sont multiples, les oracles de jugement et de consolation se succèdent selon un agencement qu'on a du mal à comprendre. On est sans cesse confronté aux épreuves dramatiques de l'histoire du VIIIe au VIe siècle. Et, de ces épreuves, la moins douloureuse n'est pas de constater l'aveuglement d'Israël, son « endurcissement ».

Selon A.-M. P., celui qui accepte de durer dans cette lecture va y trouver « une clé pour entrer dans l'intelligence de l'histoire passée et à venir ». Il s'agit, dira-t-elle dans la conclusion, de « scruter les temps, pour y discerner une logique qui ne soit pas seulement celle des mouvements de surface, y saisir le travail d'une causalité plus profonde que celle des ambitions ou des haines du cœur humain qui mettent si souvent en mouvement les sociétés et produisent leur histoire officielle ». Le propos est intéressant et ambitieux, trop peut-être. Il me semble qu'à la fin du livre le lecteur reste un peu sur sa faim, par exemple sur la nature de cette « temporalité spirituelle » (p. 180) dont il est question.

Cela dit, le corps de l'ouvrage consiste en un commentaire du texte biblique, du premier au dernier chapitre, avec une répartition en trois sections comme on le fait d'ordinaire : l'œuvre du premier Isaïe, puis le Deutéro-Isaïe à la fin de l'exil et les « prolongements eschatologiques de l'espérance » après le retour. Selon l'habitude de la collection grand public qui l'accueille, l'ouvrage est assorti d'une brève bibliographie ; des annexes fort utiles relèvent les citations d'Isaïe dans le N.T., dans les littératures juive et chrétienne, ainsi que son usage liturgique. (Paul Agneray)
Niveau de difficulté : moyen
 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org