370
Exode
702
Pâque
106
Collectif
Suppl. au n° 92 - La Pâque et le passage de la Mer dans les lectures juives, chrétiennes et musulmanes (Exode 12 – 14)
Gros plan sur
 
Approfondir
 
La célébration de la Pâque et le passage de la Mer avec Moïse sont des récits constitutifs de la foi juive et de la foi chrétienne. Le personnage de Moïse est en outre très présent dans le Coran...
 
La célébration de la Pâque et le passage de la Mer en Ex 12-14 constituent l'un des deux récits qui fondent l'existence même d'Israël comme peuple élu. L'expérience salvatrice dont il bénéficia alors annonce le salut plénier que Dieu prodiguera à la fin des temps.

Pour les chrétiens, ces chapitres de l'Exode occupent une place aussi importante. Dès sa première épître aux Corinthiens, Paul voit dans Jésus le Christ notre Pâque qui a été immolée. La lecture qui sera celle des Pères de l’Église est déjà en place : l’immolation de l'agneau pascal préfigure le sacrifice définitif du Christ mourant en croix pour donner la vie au monde. Dans la même épître, l’Apôtre inaugure également une lecture du passage de la Mer destinée à un avenir presque aussi florissant. L'affirmation que nos pères furent tous baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer ouvre sur un salut plus radical, opéré par le baptême en Christ.



Supplément au Cahier Évangile n° 92
99 pages, Éd. du Cerf/ SBEV, juin 1995.


Sommaire

La Pâque et le passage de la Mer : les données de l'Ancien Testament  À lire

De la Septante au Nouveau Testament

Philon d'Alexandrie

La Tradition des Sages

Encadré : La synagogue de Doura Europos
Encadré : La lecture liturgique de l'Église romaine

Le dossier patristique

En Islam, la destruction de Pharaon

Une prédication médiévale
 
Jérusalem: l'esplanade des mosquées
Ex 12-15
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org