Ce site peut être amené à utiliser des cookies pour son bon fonctionnement. En continuant à naviguer sur ce site sans modifier le paramétrage de votre navigateur vous consentez à l'utilisation de ces cookies.
Pour en apprendre plus au sujet des cookies et pour savoir comment les désactiver, consultez le site de la CNIL. Pour plus d'information lisez les infos légales du site.
635
Analyse narrative
83
Schlumberger Sophie
Exercice complémentaire, 1
Fiche de travail
 
Commencer
Animer
 
Analuyse narrative :exercie comoplémentaire à pqrtire à partir de Mc 4,35-41...
 

Nous allons nous concentrer ici, pour ce récit de "La tempête apaisée" (Mc 4,35-41) sur la clôture du récit et les personnages (voir : "L'analyse narrative, l'essentiel" ).

La clôture du récit

1. Où commence et où finit le récit ? Pourquoi commencer au v. 35 ? Pourquoi finir au v. 41 ? Rappel : la division en versets et chapitres date du Moyen Age et se base sur des éléments plus ou moins évidents. Ce sont les éléments les plus sûrs qui doivent être repérés. Indice : on pourrait ne pas démarrer au v. 35, pourquoi ?

2. Avons-nous plusieurs scènes ou plusieurs tableaux ? Certains trouvent 4 tableaux, d’autres 5, d’autres 6. Et vous ? Justifiez…

3. Comment cet épisode narratif est-il inséré dans un plus vaste ensemble appelé séquence narrative ? Bien noter le genre littéraire des épisodes qui précèdent et qui suivent. Quelque chose de curieux apparaît dans l’enchaînement des épisodes…

Les personnages

1. Dresser la liste des personnages. Point d’attention : ne pas confondre personnages et personnes humaines ! Indice : il y a ici des éléments non-humains qui ont un rôle actif très important….

2. Ces personnages sont-ils individuels ou collectifs ? Sont-ils ronds ou plats ? Qui est le protagoniste ? Qui sont les personnage(s) secondaire(s) ou l(e) personnage(s) “ ficelle ” ? Indice : il y a ici un seul figurant, lequel ?

3. Quel rôle ces différents personnages occupent-ils dans le récit ? Repérer la place de chacun selon le “ schéma actantiel ” (voir p. 4) 

4. Il y a un personnage qui évolue au cours du récit. Est-il individuel ou collectif ?

5. Comment le narrateur présente-t-il les personnages au lecteur ? Quels sentiments le narrateur suscite-t-il chez le lecteur ? Empathie ? Sympathie ? Antipathie ? Pour quel(s) personnage(s) ?

6. À quelle distance le lecteur est-il situé par rapport aux personnages et situations ? Repérer focalisations zéro, les focalisations externes, les focalisations internes.

7. Le savoir du lecteur quant aux personnages, aux enjeux de l’intrigue, est-il supérieur, égal, ou inférieur au savoir des personnages ?

Tout ceci n’est qu’un première moisson. Même si vous y avez passé une heure ou deux, tout n’a pas été dit (heu-reusement !). Insensiblement, vous avez cependant accumulé des remarques sur la “ stratégie narrative ” de l’au-teur. Une histoire plus énigmatique qu’il paraît à première vue se devine… Et déjà, vous pouvez risquer des réponses aux questions relevées.

© Sophie Schlumberger, SBEV / FPF), Bulletin Information Biblique n° 62 (juin 2004), p, 13.

 
Monastère Ste Catherine, Sinaï.
Mc 4,35-41
35Ce jour-là, le soir venu, Jésus leur dit : « Passons sur l'autre rive. »
36Quittant la foule, ils emmènent Jésus dans la barque où il se trouvait, et il y avait d'autres barques avec lui.
37Survient un grand tourbillon de vent. Les vagues se jetaient sur la barque, au point que déjà la barque se remplissait.
38Et lui, à l'arrière, sur le coussin, dormait. Ils le réveillent et lui disent : « Maître, cela ne te fait rien que nous périssions ? »
39Réveillé, il menaça le vent et dit à la mer : « Silence ! Tais-toi ! » Le vent tomba, et il se fit un grand calme.
40Jésus leur dit : « Pourquoi avez-vous si peur ? Vous n'avez pas encore de foi  ? »
41Ils furent saisis d'une grande crainte, et ils se disaient entre eux : « Qui donc est-il, pour que même le vent et la mer lui obéissent  ? »
Mc 4,35-41
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org