252
Bible
125
Etranger
92
Saoût Yves
Ce que dit la Bible sur l’étranger
2853137201
Ce que dit la Bible sur l’étranger
Recension
 
Commencer
 
Recension du livre d'Yves Saoût : "Ce que dit la Bible sur... L’étranger"', par Roselyne Dupont-Roc.
 

Yves Saoût
Ce que dit la Bible sur... L’étranger
Nouvelle Cité, 2013, 128 p., 13 €

Le principe de la collection est thématique : un bibliste suit une notion à travers la Bible, et la présente dans un entretien structuré (questions-réponses). On ne peut nier le risque de piocher dans la Bible des versets qu’on pourra alors organiser selon une démarche apologétique et préalablement orientée. Dans ce petit ouvrage, Yves Saoût (Y.S.), prêtre du diocèse de Quimper et missionnaire au Cameroun et en Bolivie, évite l’écueil en faisant apparaître à quel point la Bible elle-même est complexe, multiforme et souvent dialectique dans l’approche d’une telle réalité ; il plonge ainsi son lecteur dans le débat biblique, en citant largement, jusqu’à s’effacer derrière l’abondance des textes appelés à la barre.

Le premier texte, tiré de la Loi en Lévitique 19, surplombe l’ensemble de la Bible et de la réflexion menée : « Tu aimeras l’étranger comme toi-même, car vous avez été vous-mêmes des émigrés dans le pays d’Égypte. » Aussitôt, c’est à l’autre extrémité du corpus biblique qu’il est fait appel : un livre de sagesse, le Siracide, souligne à la fois les souffrances de l’immigré et l’ambivalence de sa situation ; l’étranger accueilli peut toujours être le loup dans la bergerie.

Les différentes facettes de « l’étranger » sont déclinées, depuis l’attachement de chacun au pays natal, en passant par les problèmes de voisinage et de frontière, les alliances et les guerres, les invasions et leurs conséquences : réfugiés politiques, migrants économiques. On relèvera que la grille de lecture est contemporaine. Mais force est de constater que les situations visées existent déjà dans l’histoire d’Israël, quelles que soient les époques de rédaction des récits. Les textes laissent percevoir des eaux troubles. Des questions de fond sont affrontées : l’immigré fait peur, parfois pour de bonnes raisons. La question est clairement débattue après le retour d’Exil : faut-il renvoyer les femmes étrangères qui entraînent leurs maris à adorer leurs idoles ? Les tensions apparaissent nettement, parfois plus vives que Y.S. n’ose le dire.

Les derniers chapitres ouvrent la question dans le Nouveau Testament : Jésus est l’héritier d’une culture qui n’ignore pas l’universalisme – bien des textes d’Isaïe en témoignent – mais qui maintient la priorité d’Israël et son caractère central pour le salut des païens. L’évangile de Matthieu conserve la tension entre certaines consignes restrictives de Jésus et son accueil de gens aux frontières (la Cananéenne, les Samaritains, etc.). Tension qui ne fait que refléter le débat difficile qui a opposé les disciples à propos d’une annonce de la Bonne Nouvelle aux païens, et la difficulté à créer des communautés de « frères » réunissant juifs et non-juifs malgré les préjugés, le mépris et les haines ancestrales. Au-delà de l’action de Paul, décisive pour l’ouverture aux païens, l’auteur insiste sur les dernières lettres qui font des croyants des étrangers, gens de passage sur cette terre. Ce n’est pourtant pas sur cette image que se terminera le livre : dans un brassage audacieux des textes, Y.S. reprend les grandes utopies des prophètes qui font écho au Lévitique, puis s’arrête sur l’hospitalité d’Abraham mise en miroir avec Matthieu 25 : accueillir l’étranger, c’est accueillir le Christ, c’est accueillir l’inconnu de Dieu.

Le lecteur aura l’impression d’un parcours trop rapide, riche, parfois heurté, traversant des passages étonnants. Il aura envie de se plonger plus avant dans la Bible, à la recherche du Dieu étranger. Il regardera aussi l’étranger autrement.

                                                                                            Roselyne Dupont-Roc
Niveau de lecture : aisé

(Recension parue dans le Cahier Évangile n° 177 (septembre 2016), « La Loi dans l’Évangile de Matthieu », p. 72)

 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org