Ce site peut être amené à utiliser des cookies pour son bon fonctionnement. En continuant à naviguer sur ce site sans modifier le paramétrage de votre navigateur vous consentez à l'utilisation de ces cookies.
Pour en apprendre plus au sujet des cookies et pour savoir comment les désactiver, consultez le site de la CNIL. Pour plus d'information lisez les infos légales du site.
539
Lectio Divina
932
Lecture croyante
541
Lecture Sainte
La Lectio Divina (ou "Lecture croyante" ou encore "Lecture sainte")
Gros plan sur
 
Commencer
 
La Lectio Divina (ou "Lecture croyante" ou encore "Lecture sainte") cherche à s'accorder à ce que la Bible est profondément : à la fois paroles d'hommes et Parole de Dieu.
 
La Lectio Divina - littéralement "lecture divine" - est une manière de lire la Bible qui cherche à s'accorder à ce qu'elle est profondément. Pour un croyant en effet, Juif ou chrétien, la Bible est à la fois paroles d'hommes et Parole de Dieu. Dans un contact patient, respectueux, voire amoureux du texte biblique, c'est le souffle même de cette Parole qui pénètre dans le corps de l'être humain, c'est sa "divinité" qui rejoint l'humanité, la façonne, la convertit, la transporte, l'ouvre aux autres et à l'Autre... De ce point de vue, la Lectio Divina pourrait s'appeler aussi "Lecture sainte".

La Lectio Divina (Lecture sainte), est une lecture croyante et familière, dans un climat de prière. Elle permet de se forger une mentalité biblique et d'accueillir le message de bonheur que Dieu nous transmet par le témoignage des croyants qui ont écrit la Bible. Il existe diverses manières de faire cette Lecture, mais elles reposent toutes sur une même exigence : rester proche du texte biblique.

Trois moments : Observer, méditer, prier
Cette lecture croyante peut se déployer en 3 étapes :

L'observation ou lecture : s'efforcer de bien lire le passage biblique pour lui-même sans pour l'instant chercher la foi qui s'y exprime. Faire attention aux mots clés, aux personnages, à ce qui se passe...

La méditation : À partir de l'observation précédente, faire ressortir les convictions de foi, sur Dieu, l'être humain, l'Alliance, qui s'expriment dans le texte. Ces convictions paraissent-elles ou non importantes ?

La prière ou contemplation : Après un temps de silence, reprendre les mots et les expressions du texte médité, et exprimer au Seigneur comment la méditation rejoint ou provoque notre foi en lui.
 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org